Monthly Archives: octobre 2014

©-Sony-Pictures-Releasing-de-España/Kelly Reilly

Du neuf au casting de True Detective Saison 2

Après des semaines de spéculations, le casting de la très attendue saison 2 de True Detective s’étoffe enfin. Quatre nouveaux acteurs vont rejoindre le show dans des rôles secondaires.

© Why Not Productions - Desperate Pictures / whitebird

Critique : White Bird, de Gregg Araki

Avec sa bouille d’éternel jeune homme, on en oublierait presque que Gregg Araki a plus de 50 ans. Surtout que le monsieur a une sérieuse tendance à explorer avec frénésie toutes les déviances de l’adolescence. Jouissif (Kaboom), délirant (Doom Génération) ou tendancieux (Mysterious Skin), son cinéma ressemble globalement a un gros trip sous acide.

© Mars Distribution / Magc in the Moonlight

Critique : Magic in the Moonlight, de Woody Allen

Quelques notes jazzy sur un générique noir et blanc… pas de doute vous êtes bien dans un film de Woody Allen. Le cru 2014, Magic in the Moonlight contient d’ailleurs tout ce qui fait l’ADN mythique de son cinéma. Au programme des dialogues percutants et drôles, une romance compliquée et une thématique philosophique. La question du jour  ? Qui a raison entre le cartésien pragmatique et la naïve qui croit en la magie ?

© Emmanuelle Jacobson-Roques pour Movemovie et Mother Production

Critique : Lou ! Journal infime, de Julien Neel

Adapter une BD est un art délicat. Même quand c’est l’auteur de la BD en question qui s’y colle. A première vue,  l’univers coloré et décalé de l’oeuvre originale ne paraît pas facilement transposable. Alors comment la petite héroïne de Julien Neel passe-t-elle le cap du septième art ?  Bien… mais avec quelques failles.

© Twentieth Century Fox/Le Labyrinthe

Critique : Labyrinthe, de Wes Ball

Quelque part aux Etats-Unis, des jeunes garçons sont pris au piège au centre d’un mystérieux et dangereux labyrinthe. Les « blocards », comme ils se surnomment eux-mêmes, tentent de survivre dans cet univers hostile, mais l’arrivée d’un nouveau venu, Thomas, va faire basculer leur fragile équilibre. Et l’aventure commence. Mouais.

© American Broadcasting Company (ABC)/Twinpeaks

Série : Twin Peaks revient

Même les fans les plus passionnés n’osaient l’espérer. Et pourtant, ça y est, c’est officiel. 25 ans plus tard, une troisième saison de Twin Peaks va voir le jour. Mark Frost et David Lynch, soit les concepteurs originels, se chargeront de l’écriture du scénario.

tommorowland screenshot

Bande-annonce : les premières images délicieuses de Tommorowland

Damon Lindelof (The Leftovers) et Brad Bird (Mission Impossible 4) viennent enfin de lever (un peu) le voile sur leur très attendu film mystère : Tommorowland. Une première bande-annonce, réjouissante, vient de voir le jour. On y voit la blondinette Britt Robertson (Under the Dome) se téléporter, à l’aide d’un pin’s, dans un monde parallèle étonnant. Vous auriez dû garder votre collection !

© Twentieth Century Fox/ Gone girl

Critique : Gone Girl, de David Fincher

Une femme disparaît. Une simple phrase mais qui a déjà nourrit l’imagination de milliers d’auteurs de polars. Gillian Flynn, l’auteur du bouquin original, connaît ses classiques mais a le mérite de les mettre au goût du jour. Car ce Gone Girl (sorti sous le titre Les Apparences en français) tisse une trame policière pleine de rebondissements, tout en dressant un portrait assez cynique du mariage version XXIe siècle.

© Shayne Laverdiere/ Mommy

Critique : Mommy, de Xavier Dolan

Comment décrire le déluge d’émotions qui envahit le spectateur à la vision de ce Mommy ? C’est impossible. Comment Xavier Dolan, du haut de ses 25 ans, peut-il à ce point avoir saisi l’essence du cinéma ? Je ne sais pas. Mais peu importe car Mommy  est tout simplement au-delà des superlatifs. De la mise en scène à la narration, du jeu des acteurs au développement des personnages, Xavier Dolan fait un sans faute.

© Metropolitan FilmExport / Horns

Critique : Horns, d’Alexandre Aja

Daniel Radcliffe et le fantastique c’est décidément une grande histoire d’amour. Après La Dame en noir en 2012, l’acteur anglais revient avec le genre qui l’a fait connaître dans Horns d’Alexandre Aja. Mais cette adaptation du roman de Joe Hill (fils de Stephen King) est à des années lumières de l’univers fantaisiste d’Harry Potter. Ici on nage plutôt en plein cauchemar.