Monthly Archives: janvier 2018

Critique : Le Grand Jeu, de Aaron Sorkin

Les premiers pas d’un scénariste chevronné à la mise en scène sont toujours un moment délicat. Aaron Sorkin (The Social Network, Steve Jobs), virtuose du rythme millimétré et des mots qui claquent, peut-il être aussi habile avec une caméra qu’il ne l’est avec la narration ? La réponse est complexe mais vous pouvez d’ors et déjà être rassuré : Le Grand Jeu est un vrai film d’Aaron Sorkin. Audacieux. Détaillé. Et percutant.

Critique : Three Billboards, de Martin McDonagh

Il y a des traductions qui devraient être interdites. Three Billboards, titre sobre en version originale, est devenu en français Les Panneaux de la colère. On dirait le nom d’un de ces téléfilms larmoyants que M6 diffusait en boucle dans les années 90. C’est d’autant plus mal choisi que le film de Martin McDonagh, drame rural qui emprunte aux frères Coen, se révèle être une chronique douce amère assez inattendue.

Critique : A Ghost Story, de David Lowery

Sur l’affiche de A Ghost Story, on voit un fantôme dans sa pure expression enfantine (un drap blanc avec deux trous béants au niveau des yeux). Cette représentation spectrale épurée sur un fond noir n’est pas le présage d’un film d’horreur, comme certains spectateurs égarés dans les salles ont pu le penser. Au contraire, cette affiche annonce un long métrage antispectaculaire dont le principal argument est le temps qui passe. Amateurs de frissons et de jumpscares, on vous invite à passer votre chemin. Mais si certains d’entre vous sont prêts à sortir de leur zone de confort, alors le voyage poétique de David Lowery vous attend patiemment.