Banshee : un nouveau sherif débarque en ville

Si avec Banshee vous vous attendiez à une série fantastique hantée par ces pleureuses celtiques qui annoncent la mort par leurs cris, vous serez déçu. En revanche, les cadavres sont là et bien là dans cette série policière puissante. Car dès que Lucas Hood, repris de justice poursuivi par des ennemis impitoyables, débarque, les corps s’empilent. D’autant qu’en deux temps trois mouvements ce voyou à la belle gueule va se retrouver shérif comme pour mieux pulvériser la vie faussement tranquille de ce bled de Pennsylvanie.

Banshee est loin de n’être qu’une banale histoire de vengeance et de quiproquos dus à l’emprunt d’une identité. La série se veut le portrait d’une Amérique lisse seulement en apparence. La ville est sous la coupe d’un trafiquant implacable, Kai Proctor, qui détient tout le pouvoir mais paria pour la secte amish dont il est issu. Hood (Antony Starr) et Proctor (Ulrich Thomsen) vont bien évidemment s’affronter instantanément. Sont également en lice d’autres personnages très hauts en couleur : Sugar Bates l’ancien boxeur au grand coeur, Job le travesti au coup de poing facile, Rabbit le boss de la mafia russe, Alex Longshadow le chef indien qui dirige les casinos, Israël Proctor le guide de la communauté amish… Et bien sûr il n’y a pas de very sexy bad boy digne de ce nom sans jolies filles. Mais celles qui peuplent Banshee sont pleines d’intelligence,  de fougue et de poigne.

Résultat : une série intense pleine de bruit, de fureur et de sexe à réserver à ceux qui n’ont pas froid aux yeux. Les créateurs, Jonathan Tropper (qui est également le scénariste de This Is Where I Leave You qui sortira l’an prochain) et David Schickler, ont réussi leur coup magistralement avec cette série qui ne ressemble à nulle autre, et les spectateurs sont au rendez-vous. S’il fallait ajouter une raison supplémentaire pour ne rater sous aucun prétexte ce western moderne, sachez que le générique de présentation vaut à lui seul le coup d’oeil.

La deuxième saison a déjà été diffusée aux Etats-Unis et la troisième est en tournage. A découvrir dès ce soir sur Canal+ à 20 h 55. Les aficionados n’auront pas à attendre : la saison 2 sera diffusée dans la foulée à partir du 7 août.

 There is a new sheriff in town, bitches. And, baby, it’s a crazy one !

Laurence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *