Cannes 2014 : Deux jours, une nuit, de Jean-Pierre et Luc Dardenne (Compétition)

La sélection officielle est tombée. Chaque jour Lost in Universes revient sur l’un des longs métrages présentés sur la Croisette. Aujourd’hui, Deux jours, une nuit, de Jean-Pierre et Luc Dardenne. 

De quoi ça parle ? Sandra n’a plus le choix. Si elle veut conserver son travail à l’usine, il faut qu’elle arrive à convaincre ses collègues de renoncer à leur prime. Elle n’a que deux jours devant elle…

Pourquoi ça va faire le buzz ? Un film des frères Dardenne, ça fait forcément l’évènement. Surtout que les deux cinéastes reviennent avec ce qui fait l’essence de leur art, le cinéma social et sociologique. Et le thème de Deux jours, une nuit fait plus que jamais écho à l’actualité économique contemporaine. Le tout emballé bien sûr dans une mise en scène naturaliste. Ah ces longs travellings avec les personnages filmés de dos…

Quelles sont ses chances ? Déjà lauréats de deux Palmes d’or, les frères Dardenne pourraient bien être les premiers cinéastes à en obtenir trois. Et même si le Graal leur échappe, il serait étonnant de les voir repartir bredouilles. Marion Cotillard vise évidemment le prix d’interprétation après deux échecs en 2012 (De Rouille et d’Os) et 2013 (The Immigrant).

Deux jours, une nuit des frères Dardenne sera visible en France à partir du 21 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *