Cannes 2014 : Sommeil d’hiver, de Nuri Bilge Ceylan (Compétition)

La sélection officielle est tombée. Chaque jour Lost in Universes revient sur l’un des longs métrages présentés sur la Croisette. Aujourd’hui, Sommeil d’hiver, de Nuri Bilge Ceylan.

De quoi ça parle ? Un acteur à la retraite s’occupe, avec sa jeune épouse et sa soeur tout juste divorcée, d’un petit hôtel en Anatolie. Quand l’hiver arrive, poussé par l’ennui, il décide de s’en aller avec les deux femmes. 

Pourquoi ça va faire le buzz ? Pour sa longueur. Avec ses trois heures et seize minutes Sommeil d’hiver est l’un des films les plus longs de la compétition. Et pour reprendre les mots de Thierry Frémaud lors de la conférence de presse, pour la subtilité de ses dialogues.

Quelles sont ses chances ? Un film turc sur l’ennui qui dure plus de trois heures ? Honnêtement, il fait partie des favoris ! Surtout que Jane Campion est une grande spécialiste des films contemplatifs. En plus Nuri Bilge Ceylan est un habitué de Cannes. Ses films ont été plusieurs fois récompensés. Il a eu deux fois le Grand Prix et une fois celui de la mise en scène, mais toujours pas de Palme d’or…

La sortie de Sommeil d’hiver, de Nuri Bilge Ceylan, est prévue pour le 13 août 2014.

Marianne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *