Cannes 2014 : Still The Water, de Naomie Kawase (Compétition)

La sélection officielle est tombée. Chaque jour Lost in Universes revient sur l’un des longs métrages présentés sur la Croisette. Aujourd’hui, Still the water, de Naomie Kawase.

De quoi ça parle ? Une nuit de pleine lune, un garçon de 14 ans vivant sur une île nippone découvre un cadavre dans la mer. Il convainc sa petite amie de mener l’enquête pour lever le voile sur ce mystère.

Pourquoi ça va faire le buzz ? Seule représentante asiatique de la sélection, Naomie Kawase signe un conte initiatique envoûtant dont les premières images font déjà rêver. La nature omniprésente fait partie intégrante de son cinéma.

Quelles sont ses chances ? L’univers onirique de la cinéaste à déjà fait des merveilles à Cannes. Naomie Kawase y a obtenu le Grand Prix et elle est surtout la plus jeune lauréate de la caméra d’or. Et si Jane Campion, seule réalisatrice à avoir obtenu une palme d’or, osait la donner justement cette année à une femme ?

Marianne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *