CEFF 2016 : Author, The JT Leroy Story, de Jeff Feuerzeig

La 5e édition du Champs Elysées Film Festival se tient du 7 au 14 juin dans les cinémas de la plus belle avenue du monde. Chaque jour, Lost in Universes revient sur un film découvert durant la semaine. Aujourd’hui, un documentaire en compétition : Author, The JT Leroy Story, de Jeff Feuerzeig.

De quoi ça parle ? Dans les années 90, JT Leroy était le nouveau talent de la littérature underground américaine. Ces romans Sarah et Le Livre de Jérémie (adapté au cinéma par Asia Argento), lui ont ouvert les portes du tout Hollywood. Pourtant JT Leroy n’existe pas. Ou plutôt, il s’agit d’un avatar créé par Laura Albert, romancière complexée de 40 ans.

Ce qu’en pense Lost in Universes. Le documentaire de Jeff Feuerzeig commence par une citation de Federico Fellini sur l’entremêlement entre le réel et la fiction. Une petite phrase qui résume assez bien l’incroyable histoire de JT Leroy. Composé d’images d’archives, de photos et d’enregistrements personnels, le film tente de retracer de manière chronologique les tenants et les aboutissants de ce qui est considéré comme l’une des plus grandes impostures du monde de la littérature.

Pourtant après ces deux heures passées avec Laura Albert, on est sûr d’une chose : pour sa créatrice, JT n’est pas une fiction. Il serait plutôt une partie d’elle-même. Il est surtout celui par lequel son génie créatif a pu prendre vie. Car après tout,, la fiction n’est-elle pas depuis le début un mensonge auquel tout le monde a envie de croire ? Et c’est peut-être ce qu’il y a de plus bluffant dans le film : la facilité avec laquelle ce mensonge énorme a été accepté par tout le monde.

Jeff Feuerzeig a l’intelligence de ne jamais juger son personnage principal. Il la filme dans sa vérité la plus totale, laissant chacun se faire sa propre opinion. Schizophrène ? Paumée ? Génie ? Laura Albert est sans doute un peu de tout ça à la fois mais c’est justement ce qui en fait un personnage aussi fascinant que ceux qu’elle a couchés sur le papier… sous une autre identité !

Ça sort quand ? Pour l’instant, il n’y a pas de date de diffusion en France. Mais on croise les doigts pour que le film trouve rapidement un distributeur dans l’Hexagone.

Marianne

Photo : DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *