Critique : Dieu Merci, de Lucien Jean-Baptiste

Qui a dit que les comédies françaises n’avaient plus d’idées ?  En choisissant de raconter son histoire personnelle dans Dieu Merci, Lucien Jean-Baptiste (La Première Etoile) prouve qu’en sortant de son cadre traditionnel,  la comédie française pouvait être aussi moderne que touchante. 

Dramedie. Dieu Merci n’est pas une comédie pur jus, elle s’inscrit plutôt dans la tendance anglo-saxonne des dramedies sociales à la Billy Elliot. Dieu Merci emprunte au long métrage de Stephen Daldry son enthousiasme pour les rêveurs. Autrement dit pour ceux qui n’ont pas peur des limites et des préjugés fixés dans nos sociétés contemporaines. Dans le film, le bonheur n’est pas dans le ballet mais dans le théâtre. Puisque le héros décide, contre toute attente et après un séjour en prison, de tenter son rêve de gosse : devenir comédien.

Bromance. Lucien Jean-Baptiste a également saisi que le duo comique est un autre argument de poids pour une comédie. En optant pour Baptiste Lecaplain, star montante du stand-up, il crée un duo antagoniste plein de charme. Soit d’un côté le fils à papa un peu égoïste et de l’autre l’ancien tolard qui essaie de reprendre les rênes de son existence. Entre ces deux-là, le coup de foudre n’est pas immédiat et pourtant chacun va apprendre à composer avec l’autre.

Humour et émotions. Mais ce qui est le plus réussi dans le film, c’est la gestion entre l’humour et les émotions. Ici l’humour est travaillé, on ne se contente pas de miser sur des personnages grossiers et des situations caricaturales. Au contraire on rit des clichés que Dieu Merci doit subir en tant que noir. Et puis la scène finale, tout en émotions, nous prend par surprise pour nous offrir une très jolie conclusion. Et si pour être heureux, il fallait tout simplement redéfinir les limites de notre imagination ?

Marianne

Le film en bref : Une jolie dramedie sur les rêves de gosse qui se moque gentiment des préjugés pour mieux redéfinir les codes de la comédie à la française.

Photo : ©2016 Wilde Bunch Distribution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *