Critique : L’Effet Aquatique, de Solveig Anspach

Envie d’une comédie légère pour bien commencer l’été ? L’Effet Aquatique pourrait bien être le film qu’il vous faut. Dernier film de la regrettée Solveig Anspach (Haut les cœurs, Lulu, femme nue), cette fable romantique vous mènera des eaux bleu-javel de la piscine Maurice Thorez de Montreuil aux étendues glacées islandaises. Deux univers que la cinéaste connaissait par cœur.

Variation. L’Effet Aquatique recycle plusieurs des thématiques abordées dans l’un des précédents films de la cinéaste Queen of Montreuil : le deuil, l’Islande, les amours compliquées. Mieux, on y retrouve même Agathe (Florence Loiret-Caille) sorte de double de la réalisatrice. Ici, elle incarne une maître nageuse qui a perdu son mari et qui rencontre Samir (Samir Guesmi vu dans Camille Redouble et Comme un avion), garçon lunaire et fou d’elle, prêt à tout pour la séduire.

Réalisme et féérie. A mi-chemin entre le réalisme social et le conte, cet Effet Aquatique se révèle être un petit film mignon dont l’efficacité tient surtout au charme des acteurs, à l’écriture des personnages secondaires (tous très drôles dans leur genre) et aux situations cocasses qui s’enchaînent gaiement. Certaines sous-intrigues sont parfois légèrement sur-écrites et le prince charmant béat manque un peu de charisme, mais ces deux là ont pour eux une fraîcheur exquise.

Cadre serré. Dommage que Solveig Anspach n’a pas eu la vocation de forcer le trait sur le burlesque et sur son univers comique. Car au final, tout est engageant et agréable, mais rien ne vient jamais surprendre le spectateur. Sans doute, Solveig Anspach n’avait pas d’autre ambition que de nous faire rire en Islande. Pour un dernier voyage,  c’est déjà largement suffisant.

Marianne

Le film en bref : Une comédie romantique légère comme un après-midi à la piscine qui recycle plusieurs des thématiques chères à Solveig Anspach. Résolument frais et drôle même si on aurait aimé un peu plus d’audace dans la narration.

Photo : ©Le Pacte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *