Critique : Your name, de Makoto Shinkai

Véritable phénomène au Japon, Your name arrive en France auréolé d’une excellente réputation. Déjà annoncé comme le nouveau Miyazaki (en même temps, on dit toujours ça quand un réalisateur japonais a la chance de voir son long métrage sortir en France…), Makoto Shinkai mélange onirisme, mystère et catastrophe naturelle dans une histoire d’amour exaltée. C’est intense, dramatique, fleur bleue et mémoriel… bref Your Name est totalement japonais et on adore ça !

Rat des villes/rat des champs. Le film commence avec une opposition assez classique : une jeune fille vivant dans une petite bourgade japonaise et un jeune lycéen tokyoïte aspirent tous les deux à avoir une vie différente. Leur vœux va être exaucé quand chacun va commencer à rêver de la vie de l’autre, jusqu’à ce qu’ils échangent littéralement de corps de temps en temps. Un échange qui occasionne forcément quiproquos et autres situations ubuesques. Makoto Shinkai possède d’ailleurs un vrai sens comique et l’humour vient donner du rythme à un récit qui tire parfois en longueur.

Traumatisme collectif. Mais Your name n’est pas qu’une simple comédie mystique. Le scénario renvoie également aux traditions ancestrales japonaises mais aussi à la douleur face au deuil ainsi qu’aux catastrophes de masse qui hantent littéralement l’histoire de l’archipel nippon. Quand le vrai sujet du film se dévoile, le spectateur, un peu sonné, comprend soudain les enjeux qui se dessinent. Ce twist scénaristique renforce l’émotion pure dégagée par le long métrage.

Univers filmique. Graphiquement, Your Name est assez éloigné des univers fantaisistes créés par Hayao Miyazaki. Shinkai préfère les univers modernes et réalistes dans lesquels il insuffle une sorte d’étrangeté. Peut-être moins léché que les créations du studio Ghibli, ce long métrage ne manque ni de panache ni de lyrisme dans sa charte graphique. Il faudra donc surveiller les prochaines créations de ce cinéaste considéré comme l’un des piliers nouvelle vague du manga japonais.

Marianne

Le film en bref : Une jolie histoire d’amour pleine de magie et de mysticisme qui parle aussi des traumatismes récents de l’histoire japonaise et remplie d’une exaltation typiquement nippone.

© 2016 TOHO CO., LTD. / CoMix Wave Films Inc. / KADOKAWA CORPORATION / East Japan Marketing & Communications,Inc. / AMUSE INC. / voque ting co.,ltd. / Lawson HMV Entertainment, Inc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *