Critique : Gangster Squad, de Ruben Fleischer

Comme un film d’époque… Voyous, violence, drogue, argent, jolie fille et flics intègres : tous les ingrédients sont réunis. Le casting est excellent. La séduction du Los Angeles de 1949 opère. L’histoire (vraie) est classique. Tout se déroule sans aucun accroc… et sans surprise.

Les éléments intéressants (que la femme du héros ait du caractère et choisisse ceux qui accompagneront son mari, que deux d’entre eux reviennent de la guerre et sont incapables de reprendre une vie civile normale) ne sont malheureusement suffisamment pas exploités. La scène finale, image du pur bonheur familial bien mérité et typique de l’Amérique contemporaine, achève d’agacer.

A voir si l’on a envie d’un bon vieux film de gangsters et pour le charme incomparable de Ryan Gosling (Drive, Only God Forgives, The Place Beyond the Pines), impeccable comme toujours.

Laurence

 

Avec Gangster Squad, Ruben Fleischer s’attaque à un projet ambitieux : la traque du gangster Mickey Cohen par une équipe de flics idéalistes. Surfant sur le créneau des Incorruptibles  (Sean Penn dans le rôle de Cohen marche clairement sur les pas d’Al Capone version De Niro), Fleischer n’en atteint malheureusement ni l’intensité ni la virtuosité.

Pourtant, la reconstitution historique est somptueuse, l’image soignée et le casting de caractère. Mais l’ensemble est au final trop posé, trop propre, trop prévisible. C’est une bonne idée de filmer une histoire de gangster comme un western, mais le réalisateur préfère se regarder filmer au lieu de se concentrer sur ses personnages. Beaux mais vaporeux, ces derniers semblent être sortis de l’imagination d’un créateur de jeu vidéo.

Et c’est dommage car Fleisher a créé un vrai univers graphique auquel il  réussit à imposer quelques touches d’humour salvatrices. La preuve qu’il ne suffit pas d’avoir tous les ingrédients (femme fatale, méchant sadique, flic intègre) pour réussir la recette d’un bon polar.

Marianne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *