Série : les Vikings au pillage

La série historique consacrée aux conquêtes de Ragnar Lodbrok, un puissant leader viking aux fortes ambitions, attaque pour une deuxième saison. Pillages et amours envahissent les écrans toujours dirigés avec talent par le créateur de la série Michael Hirst (les Borgias, les Tudors…).

Les fans de la première saison devraient être conquis, et ceux qui ne découvrent que maintenant ce joyau ne devraient pas résister longtemps au charme de la Scandinavie et de Travis Fimmel. L’Australien a su créer un personnage tout en nuances barbares et en ambiguïté sauvage qui est un rouage essentiel de Vikings. Il est sans conteste en lice pour être élu roi au titre du plus impressionnant des bad boys. Le personnage de Lagertha, mère, épouse et guerrière qui symbolise à lui seul le féminisme des sociétés scandinaves, fait également son petit effet.

Pour cette nouvelle saison, plus de conquêtes et moins d’aventureuses explorations sont au menu. Les péripéties amoureuses du guerrier apportent un peu de piment très soap aux épisodes. Ses relations houleuses avec son frère ajoutent un côté humain au fougueux Viking. Contrairement à ce qui a été dit, Vikings n’est en rien un sous-Game of Thrones. La série canado-irlandaise s’inscrit dans la réalité historique et a su donner vie à des figures humainement impressionnantes telles que Aslaug, la superbe nouvelle épouse de Ragnar, Athelstan, le moine esclave qui finit par nouer une étrange amitié avec Ragnar, Floki, le cruel charpentier à demi-fou… L’identité propre de Vikings est forte et n’a besoin d’aucun dragon ou autre monstre aux yeux bleus pour passionner.

Las fans seront ravis de savoir qu’une saison 3 est déjà prévue et sera diffusée par la chaîne History en 2015. Cette fois, c’est Paris que les Barbares mettront en coupe réglée.

A voir actuellement sur Canal+.

Laurence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *