Séries Mania 2015 : The Casual Vacancy, d’après J.-K. Rowling

A l’occasion de la 6e édition du Festival Séries Mania qui se tient jusqu’au 26 avril au Forum des images à Paris, Lost in Universes vous présente l’un des shows mis en avant chaque jour. Aujourd’hui, on se penche sur la mini-série The Casual Vacancy, adaptée du roman de J.-K. Rowling.

De quoi ça parle ?  Bienvenue dans le charmant petit village de Pagford en Angleterre. Ses jolies petites maisons, son ancienne abbaye, sa place du marché… Mais derrière cette apparence paisible, une guerre intestine va faire rage parmi les habitants quand l’un des notables succombe à une hémorragie cérébrale. Les coups bas et les mensonges vont pleuvoir.

Premières impressions : Oubliez-tout de suite Harry Potter. The Casual Vacancy (Une Place à prendre en VF) est une satire sociale qui s’adresse aux adultes. L’auteur a délaissé la magie au profit d’une satire sociale assez jouissive. Elle s’amuse des convenances si importantes dans la société britannique et tire à boulet rouge sur tous les représentants classiques de la bienséance : les bourgeois, les professeurs, les parents… Inutile de dire que les adolescents de The Casual Vacancy sont beaucoup moins sages que ceux de Harry Potter.

A la fois drôle et rafraîchissante, cette mini-série s’appuie sur un casting impeccable qui va de Michael Gambon (Le Dumbuldore d’Harry Potter) à Rory Kinnear (The Imitation Game) et révèle la jeune Abigail Lawrie dans le rôle de la délurée mais attachante Krystal.

L’info en plus : The Casual Vacancy était le premier roman post Harry Potter de J.-K. Rowling ; depuis elle a écrit deux polars sous le pseudonyme de Robert Galbraith. L’Appel du coucou et Le Ver à soie ont été salués par la critique. Actuellement l’écrivain travaille à l’adaptation de son bouquin Les Animaux fantastiques. Sorte de spin-off d’Harry Potter, il devrait compter trois films.

Où la voir en France : Les trois épisodes de The Casual Vacancy seront diffusés à partir du 1er mai 2015 sur OCS.

Photo : © BBC

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *