Série : Quadras, une nouvelle série séduisante pour M6

Une bonne série française en prime time sur M6 ? Vous n’y croyiez plus. Je comprends et pourtant la chaîne préférée des Français innove en ce mois de septembre avec Quadras. Une bonne surprise.

De quoi ça parle ? Alex et Agnès viennent de se marier. Même s’il s’agit d’un second mariage pour Alex, les convives se dirigent gaiement vers la salle des fêtes. Mais alors que la soirée bat son plein, une révélation inattendue va transformer la réception en règlement de compte.

Premières impressions : Le pilote commence sur les chapeaux de roue. On découvre les invités de la réception du mariage dans une séquence originale qui nous ballade, littéralement, dans le convoi nuptial. Une fois les présentations faites, la série déroule son concept : les flash-back. En même temps que la soirée, chaque épisode reviendra sur le passé d’un des personnages principaux. Le procédé n’est pas nouveau puisque La Gifle ou plus récemment Seven Types of Ambiguity, deux séries australiennes, ont opté pour cette narration puzzle. Mais ici on n’essaie pas de mesurer l’impact d’un événement sur différents protagonistes. Au contraire, on plonge dans le passé pour mieux comprendre le présent avec comme thématique principale à chaque fois : la crise. Tous les personnages seront touchés par cette phase d’agitation intense. Le premier épisode est consacré au marié, Alex (François Xavier de Maison) qui doit annoncer à sa femme qu’il la quitte pour une autre. En termes d’écriture et de rythme, la série est très réussie, on aime particulièrement les dialogues savoureux. Cela n’empêche pas quelques personnages d’être légèrement dans la caricature mais rien qui n’entache la qualité de l’ensemble. Et après ce pilote, honnêtement on a hâte de découvrir la suite.

Ça commence quand ? A partir du mardi 19 septembre sur M6. Le premier épisode est disponible sur 6 terplay 

Marianne

Photo: © David Koskas / M6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *