House of Cards : Frank Underwood is back !

Amateurs de cynisme politique réjouissez-vous ! Le Roi des magouilles aka le vice-président des Etats-Unis aka l’affreux Frank Underwood, revient sur les petits écrans pour une deuxième saison de House of Cards. Rassurez-vous il est toujours épaulé par sa terrible épouse et son âme damnée Doug Stamper.

Une deuxième saison qui démarre semble-t-il sur des chapeaux de roue mais qui a dans l’ensemble déçu la critique. Pourtant manque d’adversaire à la hauteur, coups bas lassants, voire invraisemblances… devraient être balayés par le talent de Kevin Spacey et de Robin Wright et par le développement des personnages secondaires. Doug Stamper (Michael Kelly), Jackie Sharp (Molly Parker) et même le roi des ribs, Franky, devraient en effet devenir des rouages essentiels de la machine de guerre « underwoodienne » visant à décrocher la présidence des USA.

Les sériphiles américains eux ont adoré puisqu’en deux jours, 800 000 spectateurs avaient déjà dévoré le thriller politique de Beau Willimon.

Quoiqu’il en soit, la série connaîtra une troisième saison. Le tournage commencera dès la mi-juin. Avec cette série politique comme avec la série fantastique Hemlock Grove ou la série carcérale Orange is The New Black, la plateforme Netflix s’impose comme un acteur majeur dans le domaine de la production originale.

Treize épisodes à savourer sur Canal+ à partir du 13 mars 2014.

Laurence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *