Séries Mania 2016 : Cannabis, de Hamid Hlioua et Séverine Werba

A l’occasion de la 7e édition du Festival Séries Mania qui se tient jusqu’au 24 avril au Forum des images et à l’UGC des Halles, Lost in Universes revient chaque jour sur un show de la sélection. Aujourd’hui, on a sélectionné Cannabis, une coproduction franco-espagnole créée par Hamid Hlioua et Séverine Werba.

De quoi ça parle ? Quelque part dans la Méditerranée, un bateau appartenant à un  caïd de la drogue est braqué par un certain Farid. Mais l’opération tourne mal. Cet évènement va avoir des répercussions sur la famille de Farid, notamment sa femme et son neveu. Mais cela va également déstabiliser l’ensemble de la filière du trafic de cannabis.

Premières impressions : Cannabis est une série ambitieuse. Coproduction entre la France et l’Espagne, elle s’attaque à un sujet de société jamais abordé jusqu’à présent à la télévision française : le trafic de drogue. Son but ? Nous immerger au cœur de la filière du cannabis, des producteurs marocains, aux grands caïds espagnols en passant par les petits dealers de quartier dans les cités françaises. Si les intentions de la série sont louables, sa bande son rythmée et son casting de nouvelles têtes rafraîchissant (on pense notamment à Kate Moran, Yasin Houicha et Pedro Casablanc), Cannabis ne convaint qu’à moitié. La faute à l’absence de vrais enjeux et surtout au manque de leader charismatique parmi les personnages principaux. Mais comme les créateurs ont promis que de nombreuses surprises étaient à venir pour la suite, on va leur laisser le bénéfice du doute…

L’info en plus : Lucie Borleteau la réalistarice de la série est une novice en matière de télévision. La jeune femme n’a à son actif qu’un seul long métrage, Fidelio, l’Odyséee d’Alice, un film d’auteur avec Melvil Poupaud sorti en 2014. A la production de Cannabis, on retrouve Tonie Marshall.

Où peut-on la voir ? Cannabis sera diffusée sur Arte prochainement.

Marianne

Photo : © Jean Claude Lother

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *