Séries Mania 2017 : Juda, de Zion Baruch

Séries Mania Saison 8, c’est parti. Le festival organisé par le Forum des images propose jusqu’au 23 avril de découvrir sur grand écran une large sélection de fictions en provenance du monde entier. Chaque jour, Lost in Universes revient sur un show de la sélection. Aujourd’hui, on fait le point sur Juda, une série israélienne fantastique. 

De quoi ça parle ? Vivant du poker et de paris clandestins, Juda est un roublard toujours prêt à se lancer dans une nouvelle affaire. Alors qu’il se rend en Roumanie pour tenter de remporter la mise au Poker, il va se faire attaquer par un vampire des Carpates. Cet événement va déclencher une ancienne malédiction.

Premières impressions. Très influencé par le cinéma des années 90 et 2000 (Tarantino, Danny Boyle, Soderbergh et les films de vampires comme Entretien avec un Vampire ou Underworld), Juda est une comédie fantastique qui assume pleinement son côté loufoque. On aime son univers décalé, son acteur principal punchy (Le déjanté Zion Baruch qui est aussi à l’origine du show), sa mythologie plutôt originale et ses partis pris artistiques (mise en scène, découpage, bande son). On est un peu moins convaincu par le dosage entre humour et drame et le côté assez prévisible de certaines séquences. Mais cela ne nous empêche pas de passer un bon moment.

L’info en plus : Zion Baruch est un acteur comique assez connu en Israël. Il a eu l’idée de la série lors d’un rêve. Une personne venait lui demander pourquoi il n’y avait pas de vampires juifs. Et il a imaginé qu’il y avait une bonne raison à cette question, un secret qu’il fallait révéler.

Où peut-on la voir ? Juda était présenté en première mondiale à Séries Mania. Elle sera diffusée prochainement en Israël. Vu son caractère loufoque, on voit bien la série être achetée par Netflix, Syfy ou NRJ 12.

Marianne

Photo : Juda. All rights reserved to United Studios Ltd. And Hot Télécommunication Systems.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *