Séries Mania 2017, Transferts, de Claude Scasso et Patrick Benedek

Transferts ® Laurent Thurin-Nal

Séries Mania Saison 8, c’est parti. Le festival organisé par le Forum des images propose jusqu’au 23 avril de découvrir sur grand écran une large sélection de fictions en provenance du monde entier. Chaque jour, Lost in Universes revient sur un show de la sélection. Aujourd’hui on a vu Transferts, une série d’anticipation française.  

De quoi ça parle ? Dans un futur proche, les scientifiques ont trouvé le moyen de transférer l’esprit des humains dans un nouveau corps. Florian, père de famille plongé dans le coma depuis cinq ans, se réveille dans le corps de Sylvain, un policier membre d’une brigade d’élite chargée de traquer les transferts illégaux. Florian va donc devoir jouer un double jeu pour ne pas se faire démasquer tout en devant apprendre à contrôler ce corps qui n’est pas le sien.

Premières impressions. Avec son univers proche du nôtre, peuplé de quelques évolutions technologiques, Transferts est une série immédiatement ambitieuse qui prend son temps pour développer son intrigue. Peut-être un peu trop. Le pilote, bien que réussi esthétiquement, peine à nous embarquer complètement. Mais dès le second épisode, le puzzle narratif commence à se mettre en place et les personnages à prendre de l’ampleur. Arieh Worthalter, qui joue le rôle principal, livre une prestation intense, ainsi que Brune Renault sa partenaire policière. Dommage que ce ne soit pas le cas de tous les personnages secondaires. Les thématiques autour de l’étique, de la place de la science et de la foi dans le société et des manipulations génétiques, sont plutôt intéressantes. On sent que le meilleur reste à venir.

L’info en plus : Après Trépalium en 2015, Transferts est la seconde série d’anticipation produite pour Arte. Pensé au départ comme un mini série de trois épisodes, le projet comptera au final six épisodes car les créateurs se sont rendu compte qu’ils avaient le matériel suffisant pour prolonger cet univers. Une seconde saison sera peut être envisagée en fonction du succès de la série. 

Où peut-on la voir ? Arte devrait diffuser Transferts à l’automne.

Marianne

Photo : Transferts ® Laurent Thurin-Nal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *