Tag Archives: Alicia Vikander

Critique : The Danish Girl, de Tom Hooper

Les biopics ont plusieurs fonctions. Souvent, il s’agit de mettre en image la vie de célèbres artistes, politiciens et autres scientifiques qui ont laissé leur empreinte sur le monde. Mais parfois, on va au contraire mettre la lumière sur des oubliés de l’histoire et qui pourtant à leur manière ont contribué à changer le monde. Lili Elbe (née Einar Wegener) appartient à cette deuxième catégorie. 

Critique : Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E., de Guy Ritchie

Guy Ritchie est le maître du film cool. D’Arnaques, crimes et botanique à Sherlock Holmes en passant par RockNRolla et Snatch, il a l’art et la manière de transformer un polar en divertissement bondissant (bon à part Revolver, désolé, mais même après toutes ces années je n’ai toujours rien compris à ce film !). C’est ingénieux, enlevé mais surtout hors norme, voire un peu « crade » et irrévérencieux. Avec Agents très spéciaux, Guy Ritchie semble vouloir commencer une nouvelle ère : celle du fun classe. Explications. 

Critique : Mémoires de jeunesse, de James Kent

Il y a des films qu’on voudrait aimer plus tant on sent que la démarche qui les anime est sincère et juste. Mémoires de jeunesse, adapté du roman autobiographique du même nom de Vera Brittain en est le parfait exemple.

Critique : Ex-Machina, d’Alex Garland

Intelligence artificielle es-tu là ? Après le Ultron, un poil prétentieux, des Avengers 2, Alex Garland nous offre avec Ex-Machina une vision plus réaliste mais aussi plus effrayante des robots intelligents. Le scénariste de La Plage, qui semble avoir un goût prononcé pour la notion de « paradis perdu », a opté pour un huis-clos malsain, bien loin des délires complotistes du long métrage de Marvel. Dans ce bunker au milieu de nulle part, personne ne vous entendra hurler…

Le point sur Jack O’Connell

24 ans. Britannique. Révélé dans la série culte Skins. Jack O’Connell a été l’une des révélations de 2014. En seulement quatre films, il est passé de icône des ados à futur espoir du cinéma mondial. Les Poings contre les murs, 71 et Invincible (il a triomphé face à de nombreux prétendants pour incarner le Louis Zamperini d’Angelina Jolie) sont des films assez audacieux, que ce soit dans leur sujet ou dans leur forme, mais surtout Jack O’Connell y a livré à chaque fois une excellente performance. Il faut également ajouter à sa filmographie 300, la naissance d’un empire qui aura eu au moins le mérite d’assoir l’assise hollywoodienne du jeune comédien.Fort de ce joli parcours, Jack O’Connell a déjà un carnet de bal bien rempli. Lost in Universes fait le point sur ses différents projets. 

Critique : Le Septième Fils, de Sergueï Bodrov

Bon. Pas de miracle. Le Septième Fils est une énième adaptation d’une saga littéraire fantastique. Et non, il ne sera pas le nouvel Harry Potter. Certes, une fois de plus on peut souligner la beauté des effets spéciaux ou encore la féerie de l’univers. Mais ça ne suffit plus. Depuis longtemps.

Les infos de la semaine : True Detective saison 2, un film noir et blanc pour Guillermo Del Toro et le nouveau film d’Angelina Jolie

Vous avez eu une semaine chargée ? Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité du cinéma et des séries ? Pas de problème, Lost in Universes vous fait un petit résumé des informations essentielles de la semaine.