Tag Archives: apocalypse

Critique : Le Labyrinthe : la Terre brûlée, de Wes Ball

Le miracle n’aura pas eu lieu. Après un premier épisode  peu inspiré, Wes Ball (qui s’est fait remarqué en réalisant un court métrage d’animation apocalyptique, Ruin) repasse derrière la caméra pour adapter le deuxième tome des aventures de Thomas et ses copains. Enfin sortis du labyrinthe, nos amis vont vite découvrir que le monde réel n’est guère plus rassurant. WICKED continue inlassablement de les traquer. Et nous ? On s’ennuie ferme.

Critique : Noé, de Darren Aronofsky

A Hollywood, la Bible est en retour de hype. Ridley Scott peaufine son Exodus : Gods and Kings avec Christian Bale dans le rôle de Moïse. La MGM prévoit de remaker son Ben-Hur en développant sa dimension biblique. Même Brad Pitt serait associé à un projet de film sur Ponce Pilate. Darren Aronofsky, assez branché sur le mysticisme depuis The Fountain, ouvre le bal avec sa relecture de Noé.

Les infos de la semaine : les Goonies 2, des nouveaux zombies et Adèle Exarchopoulos

Vous avez eu une semaine chargée ? Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité du cinéma et des séries ? Pas de problème, Lost in Universes vous fait un petit résumé des informations essentielles de la semaine.

Critique : Snowpiercer, le Transperceneige, de Bong Joon-Ho

Qui est Bong Joon-Ho ? Au vu de sa filmographie étonnante, difficile de l’enfermer dans un genre particulier. Et c’est tant mieux. Etre capable de passer de la comédie (Barking Dog) au polar (Memories of Murder) en passant par le drame (Mother) ou encore le film de genre (The Host), tout en conservant le même talent, n’est pas donné à tous les réalisateurs. La formule du succès ? A chaque fois qu’il s’attaque à un univers, le cinéaste s’en approprie les codes en y ajoutant des petites touches personnelles et une sensibilité coréenne.

Critique : C’est la fin, de Seth Rogen et Evan Goldberg

Imaginez un peu. Vous êtes un acteur célèbre et vous passez une soirée tranquille avec vos amis acteurs dans une de ces somptueuses demeures hollywoodiennes. Alcool, drogues et rock ‘n’ roll ? Sans aucun doute. Mais pour Seth Rogen (The Green Hornet), Jay Baruchel (Cosmopolis), James Franco (127 heures) et leur bande, cela va se transformer en apocalypse. Vraiment !