Tag Archives: Arnaud Desplechin

Critique : Trois Souvenirs de ma jeunesse, d’Arnaud Desplechin

Même les films d’auteur ont droit à leur prequel. La preuve avec Trois Souvenirs de ma jeunesse, qui revient sur les jeunes années de Paul Dédalus, héros de Comment je me suis disputé (ma vie sexuelle) d’Arnaud Desplechin. On va pas se mentir, ce long métrage sorti en 1996 et encensé par une grande partie de la presse m’a toujours laissé de marbre. Mais parfois les années se passent et les films ne se ressemblent pas. Tant mieux.

Exposition : l’art des Indiens des plaines

Vous en rêviez depuis que vous avez vu votre premier western ? Le musée du Quai Branly vous l’a organisé. Cheyennes, Blackfeet, Sioux, Pawnee, Commanches, ils sont venus, ils sont tous là.

Les meilleurs films de 2013

2014 est là. Mystérieuse, pleine de promesses. Mais avant de se tourner vers demain, comme au début de l’année dernière, un petit bilan annuel s’impose. Sur le papier 2013 était scintillante, remplie de films que Lost in Universes attendait avec impatience. On ne va pas vous mentir, beaucoup n’ont pas été à la hauteur de nos espérances. Tout simplement car si les univers graphiques sont le plus souvent splendides, les scénarios suivent rarement. Trop classique, trop caricatural, avec des personnages qui ont du mal à exister…

Critique : Jimmy P., d’Arnaud Desplechin

Ceux qui saisissent la vraie nature de la psychanalyse sont peu nombreux, et les cinéastes qui sont parvenus à mettre en images la particularité de son objet peuvent se compter sur les doigts de la main. Arnaud Desplechin y est toujours brillamment parvenu, comme sans efforts, en particulier dans le Conte de noël.  Avec Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines), le réalisateur français vient ajouter un nouveau volet à sa saga psychanalytique.