Tag Archives: Ben Stiller

Critique : La Nuit au musée : le secret des pharaons, de Shawn Levy

Un troisième épisode de La Nuit au musée, c’est comme retrouver une vieille paire de chaussons confortables. C’est pas ce qu’il y a de plus distingué mais en même temps vous adorez passer du temps avec.  Pour ce dernier volet, la formule n’a pas changé. Larry (Ben Stiller, La Vie rêvée de Walter Mitty) et ses copains en cire se retrouvent dans un nouveau musée (Le British Muséum) pour une troisième nuit de folie. Et comme d’habitude rien ne va se passer comme prévu.

Les meilleurs films de 2014

2015 est là. L’heure des vrais bilans a enfin sonné. Et cette année, Lost in Universes a bien fait d’être patient car deux des meilleurs films de l’année sont sortis fin décembre. 2014 a été une année plus ébouriffante que 2013. Un peu moins d’attente et un peu moins de déception aussi. C’est souvent de la simplicité qu’est née l’émotion. De grands auteurs ont confirmé et de nouveaux talents se sont aussi imposés. Lost in Universes fait le point sur ce que 2014 a fait de meilleur. A vos DVD.

Les infos de la semaine : de la magie, des hommes nus et des tueurs en série

Vous avez eu une semaine chargée ? Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité du cinéma et des séries ? Pas de problème, Lost in Universes vous fait un petit résumé des informations essentielles de la semaine.

Critique : La Vie rêvée de Walter Mitty, de Ben Stiller

Le premier film que l’on voit dans l’année peut-il donner le ton pour les 364 jours suivants ? Si c’est le cas, 2014 s’annonce enlevée, fantaisiste et originale. Car ce Walter Mitty signé Ben Stiller se vit comme une parenthèse enchantée. Avec ce personnage qui rêve (littéralement) sa vie au lieu de la vivre, le comédien/cinéaste a trouvé un nouvel alter ego.

Trailer : La vie rêvée de Walter Mitty

Ben Stiller n’est pas qu’un acteur comique. C’est aussi un producteur et un réalisateur. Même si ses performances derrière la caméra se font rares, il a signé quelques comédies devenues cultes (Zoolander, Tonnerre sous les Tropiques) mais aussi Génération 90 (Reality Bites) qui dressait un portait doux amer des jeunes adultes de cette époque.