Tag Archives: Film d’espionnage

Critique : Le Pont des espions, de Steven Spielberg

Trois ans après Lincoln, Steven Spielberg est enfin de retour derrière la caméra. Moitié film d’espionnage, moitié film noir, Le Pont des espions revient sur l’histoire vraie de cet avocat missionné par le gouvernement américain pour faire un échange d’espions en pleine guerre froide. Le résultat est un long métrage élégant qui s’inscrit pleinement dans la thématique spielbergienne.

Critique : Mission impossible – Rogue Nation, de Christopher McQuarrie

La saga Mission impossible n’est pas une franchise comme les autres. Initiée dans les années 90 (autant dire un siècle pour les moins de 20 ans !), cette adaptation de la série culte des années 60 a la particularité de compter un réalisateur différent à chaque opus. Pardon, je veux dire un vrai réalisateur (pas un simple faiseur) imposant à chaque fois sa vision sur cet univers.

Critique : Kingsman, Services Secrets, de Matthew Vaughn

Matthew Vaughn est cool. Après avoir cassé la baraque avec Kick Ass  et relancé brillamment la franchise X-Men, le cinéaste s’attaque à un autre genre mythique de la pop culture : le film d’espionnage. Et son parti pris est ultra simple : James Bond, Jason Bourne, Jack Bauer ne font plus rêver les gamins. Certes, ils sont charismatiques, invincibles, impitoyables… mais vraiment pas drôle. Kingsman, adapté du comics du même nom, entend redonner ses lettres de « fun attitude » au super espion. Vous allez adorer.

Le point sur Jack O’Connell

24 ans. Britannique. Révélé dans la série culte Skins. Jack O’Connell a été l’une des révélations de 2014. En seulement quatre films, il est passé de icône des ados à futur espoir du cinéma mondial. Les Poings contre les murs, 71 et Invincible (il a triomphé face à de nombreux prétendants pour incarner le Louis Zamperini d’Angelina Jolie) sont des films assez audacieux, que ce soit dans leur sujet ou dans leur forme, mais surtout Jack O’Connell y a livré à chaque fois une excellente performance. Il faut également ajouter à sa filmographie 300, la naissance d’un empire qui aura eu au moins le mérite d’assoir l’assise hollywoodienne du jeune comédien.Fort de ce joli parcours, Jack O’Connell a déjà un carnet de bal bien rempli. Lost in Universes fait le point sur ses différents projets. 

Critique : Imitation Game, de Morten Tyldum

Connaissez-vous Alan Turing ? Si ce nom vous est inconnu sachez qu’il est pourtant en quelque sorte l’inventeur de l’ordinateur. Ce mathématicien et cryptologue britannique est notamment célèbre pour avoir réussi, durant la Seconde Guerre mondiale, à décoder la machine Enigma qu’utilisait les Allemands pour communiquer entre eux. Imitation Game revient sur ce moment clé de notre histoire puisque de nombreux spécialistes estiment que le décryptage de ce code a permis d’écourter la guerre d’au moins deux ans.