Tag Archives: James C. Burns

Critique : Coldwater, de Vincent Grashaw

Vincent Grashaw a tout compris au cinéma. D’abord produire un long métrage indépendant, Bellflower, qui a fait le buzz dans les festivals. Puis réaliser un premier long métrage qui frappe fort. Dans tous les sens du terme.