Tag Archives: Julianne Moore

Critique : Hunger Games – La révolte : partie 2, de Francis Lawrence

Le dernier acte de la saga Hunger Games se dévoile enfin. Après une première partie contemplative et désespérée, ce quatrième volet se concentre clairement sur l’action. Le film commence là où le précédent nous avait laissé : Katniss (Jennifer Lawrence toujours convaincante) pense ses plaies après le retour de Peeta. Ce dernier, torturé par le président Snow, n’a plus qu’une idée en tête : tuer la jeune femme. Mais l’heure n’est plus aux atermoiements sentimentaux. Les jeux ne sont terminés qu’en apparence car sur le champ de bataille, Katniss et ses amis sont sur le point d’affronter de nombreuses épreuves. Qui survivra ? 

Critique : Le Septième Fils, de Sergueï Bodrov

Bon. Pas de miracle. Le Septième Fils est une énième adaptation d’une saga littéraire fantastique. Et non, il ne sera pas le nouvel Harry Potter. Certes, une fois de plus on peut souligner la beauté des effets spéciaux ou encore la féerie de l’univers. Mais ça ne suffit plus. Depuis longtemps.

Critique : Hunger Games – La Révolte : partie 1

Après un deuxième épisode spectaculaire et épique, ce Hunger Games troisième du nom change de registre. Les jeux du cirque sont terminés. Les décors et les costumes flamboyants ont fait place à des murs gris bunker et des combinaisons paramilitaires. Bref ce troisième volet, coupé en deux pour répondre aux exigences du marketing, impose une ambiance de fin du monde quasi intimiste. Plutôt surprenant pour une saga qui avait beaucoup basé sa structure narrative sur l’art du rebondissement.

Critique : Maps to the Stars, de David Cronenberg

Une satire hollywoodienne signée David Cronenberg ? A Lost in Universes on attendait ça avec une certaine délectation. Surtout au vu des premières images à l’esthétique légèrement surannée et des dialogues frondeurs entendus dans la bande annonce. Seulement voilà, quelques bonnes répliques, une mise en scène carrée et d’excellents acteurs ne suffisent pas à faire un bon film.

Cannes 2014 : Map To The Stars, de David Cronenberg (Compétition)

La sélection officielle est tombée. Chaque jour Lost in Universes revient sur l’un des longs métrages présentés sur la Croisette. Aujourd’hui, Map To The Stars, de David Cronenberg. 

Critique : Non-Stop, de Jaume Collet-Serra

Les « petits films »  de série B réservent parfois de très bonnes surprises, confère le récent Homefront ou le plus ancien 2 Guns. D’autrefois, ils sont simplement une bonne surprise comme Pompéi. Non-Stop s’inscrit dans cette seconde catégorie avec son scénario cohérent, son casting réussi et son effet « pas une minute de répit pour souffler » efficae. Pour ceux qui espéraient un moment « film catastrophe », la promesse est tenue…mais brièvement.

Critique : Don Jon, de Joseph Gordon-Lewitt

Cette comédie dramatique est arrivée en forme de cadeau surprise de fin d’année. Un peu comme Happiness Therapy avait enchanté le début de 2013, Don Jon sait habilement retenir son public. Qui au tout début du film se demande un peu dans quel genre d’univers foutraque il est tombé, et à mille lieues de l’image plutôt classieuse et raffinée qu’offre habituellement Joseph Gordon-Lewitt (Inception, Looper, Lincoln).