Tag Archives: Marvel

Captain America : Civil War, de Joe et Anthony Russo

Après les origines story (comment je me suis retrouvé avec des super-pouvoirs), les crises existentielles (être ou ne pas être un super héros, that is the question…), Marvel rentre dans la période du conflit fraternel. Du choc des titans. Comme Batman vs Superman ? Oui mais pas tout à fait.

Critique : Ant Man, de Peyton Reed

Après l’excellent Les Gardiens de la Galaxie l’an dernier, le Marvel de l’été se nomme Ant Man. Les deux films ont en commun d’être des héros moins connus de la Maison des idées. Soit deux outsiders qui peuvent se permettre de sortir un peu du carcan ultraverrouillé imposé par le Marvelverse (Thor, Captain America, Iron Man et cie). Bonne nouvelle, ça repose.

Agent Carter : le girl power selon Marvel

A la fois spin off des films Captain America et de la série Agents of S.H.I.E.L.D, Agent Carter était la bonne surprise de la rentrée de janvier 2015. A mi-chemin entre la série d’espionnage et le drame historique, ce show dynamite les codes de Marvel, tout en créant un univers plein de charme. Laissez-vous tenter par cette première saison de huit épisodes.

Critique : Avengers : l’ère d’Ultron, de Joss Whedon

Marvel étant devenu le maître du blockbuster hollywoodien, chaque nouveau film est événement. A Lost in Universes, on apprécie surtout la dimension narrative de la maison des idées qui se décline désormais dans tous les films et séries de la firme.

Séries Mania 2015 : Daredevil, de Drew Goddard

A l’occasion de la 6e édition du Festival Séries Mania qui se tient jusqu’au 26 avril au Forum des images à Paris, Lost in Universes vous présente l’un des shows mis en avant chaque jour. Aujourd’hui gros plan sur Daredevil, la première série Marvel diffusée sur Netflix.

Critique : Les Nouveaux Héros, de Don Hall et Chris Williams

Les Nouveaux Héros (Big Hero 6 en VO) est un film hybride. Premier film d’animation issu de la collaboration entre le studio aux grandes oreille et son nouveau catalogue Marvel, il conjugue le savoir-faire des deux firmes. Enfin presque. Car dans Les Nouveaux Héros, si l’esprit de Stan Lee est bien présent (d’ailleurs le film s’adresse presque plus aux adolescents qu’aux enfants), Mickey mène tout de même la danse. Que voulez-vous, le boss reste le boss !

Critique : Les Gardiens de la Galaxie, de James Gunn

Avec Les Gardiens de la Galaxie, Marvel étonne. Dans le bon sens du terme. En misant sur des personnages peu connus de son catalogue, la boîte à idées prenait pourtant de gros risques. Car outre son problème de notoriété, cette bande de misfits compte tout de même dans ses membres un raton-laveur (Pardon Rocket…) qui aime les armes à feu et un arbre qui parle. Mais James Gunn est un malin.

Critique : X-Men : Days of Future Past, de Bryan Singer

Bryan Singer l’a fait. Il a enfin repris les rênes de sa saga culte : les X-Men. Certes Matthew Vaughn avait déjà relancé la franchise avec talent, mais seul le créateur originel pouvait relever le défi narratif de ce X-Men : Days of Future Past. Car ce nouvel épisode joue allègrement avec les courbes du temps. Ici le passé et futur s’entremêlent pour créer un univers cohérent. Et ça fonctionne.

Les infos de la semaine : Johnny Depp dans un film d’horreur, Leonardo DiCaprio abandonné à son sort et une nouvelle série de science-fiction

Vous avez eu une semaine chargée ? Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité du cinéma et des séries ? Pas de problème, Lost in Universes vous fait un petit résumé des informations essentielles de la semaine.

Des super-héros en série

Signe des temps ? En cette période de morosité économique, les super-héros sont partout : BD, cinéma, télévision, expositions, documentaires, publicité… Ils sont même dans la vie réelle.  Pour l’anecdote, il faut se rappeler que leur plus célèbre représentant, Superman, a vu le jour en 1933, en pleine dépression américaine. Il semble qu’aujourd’hui les Américains ne soient plus les seuls à avoir besoin de héros pour les sauver… Lors du Printemps arabe, certains des manifestants portaient le costume avec le S majuscule !