Tag Archives: Michael Fassbender

Critique : X-Men : Apocalypse, de Bryan Singer

 » On est d’accord, le troisième épisode est toujours le pire.  » Cette citation, pleine d’ironie, est issue de ce troisième volet des nouvelles aventures des X-Men. Si on apprécie le clin d’œil et la mise en abyme, on ne peut s’empêcher de penser que cet Apocalypse manque un peu de panache par rapport aux épisodes précédents. Pourtant, il possède encore un argument de poids : des personnages charismatiques dont on ne se lasse pas de suivre les nouvelles aventures. 

Critique : Steve Jobs, de Danny Boyle

Oubliez tout ce que vous avez vu ou lu sur Steve Jobs. Le long métrage de Danny Boyle n’entend pas être un biopic dans le sens religieux du terme. Et c’est tant mieux. En mettant en image le scénario du génial Aaron Sorkin (qui ne comportait que des dialogues sans aucune indication de mise en scène !), le réalisateur de Trainspotting et de Slumdog Millionnaire réussit enfin à nous faire pénétrer dans la psyché de l’inventeur du Mac. L’exercice est juste brillant.

Critique : Macbeth, de Justin Kurzel

Shakespeare inspire encore et toujours Hollywood. Même si Justin Kurzel n’est pas américain mais australien (on lui doit le polar noir Les Crimes de Snowtown) , il a réalisé avec Macbeth l’une de ces grandes tragédies classiques dont les studios hollywoodiens raffolent.

Cannes 2015 : découvrez ce que vous réserve la compétition

La grande messe cannoise est sur le point de commencer. Et le moins que l’on puisse dire c’est que cette 68e édition est placée sous le signe de la nouveauté. L’arrivée de Pierre Lescure à la tête de la plus grande manifestation cinématographique du monde est un événement majeur qui ne manquera pas d’être commentée dans la presse. L’ombre bienveillante de Gilles Jacob ne trônera plus en haut des marches et Lescure compte bien respecter l’héritage du bonhomme tout en donnant un coup de jeune au Festival. 

Les infos de la semaine : True Detective saison 2, un film noir et blanc pour Guillermo Del Toro et le nouveau film d’Angelina Jolie

Vous avez eu une semaine chargée ? Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité du cinéma et des séries ? Pas de problème, Lost in Universes vous fait un petit résumé des informations essentielles de la semaine.

Les infos de la semaine : Jamel Debbouze en 3D, les concepts arts des Sentinelles et le retour de The Killing

Vous avez eu une semaine chargée ? Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité du cinéma et des séries ? Pas de problème, Lost in Universes vous fait un petit résumé des informations essentielles de la semaine.

Critique : X-Men : Days of Future Past, de Bryan Singer

Bryan Singer l’a fait. Il a enfin repris les rênes de sa saga culte : les X-Men. Certes Matthew Vaughn avait déjà relancé la franchise avec talent, mais seul le créateur originel pouvait relever le défi narratif de ce X-Men : Days of Future Past. Car ce nouvel épisode joue allègrement avec les courbes du temps. Ici le passé et futur s’entremêlent pour créer un univers cohérent. Et ça fonctionne.

Critique : 12 Years A Slave, de Steve McQueen

L’esclavage est un lourd fardeau pour l’Amérique. Une tache sombre et sanglante dans son histoire. En 2013, nous célébrions les 150 ans de son abolition. Au cinéma, cette commémoration a donné lieu à des œuvres aussi puissantes que différentes.

Critique : Cartel, de Ridley Scott

Au préalable, je voudrais commencer par une mise en garde, chers lecteurs. Je vous recommande de ne lire cette critique qu’après avoir vu le film. Non pas que j’y révèle des moments cruciaux de l’intrigue mais Cartel fait partie de ces films dont il vaut mieux ne rien savoir pour en apprécier pleinement l’expérience. Vous voilà prévenus.

Bandes-annonces : X-Men, Days of Future Past, de Brian Singer (+ Hunger Games)

Enfin ! Après un trailer de six secondes dévoilé il y a quelques jours sur Instagram (sans grand intérêt), voici la première bande-annonce du nouvel opus de la saga X-Men. Le résultat ?  Une vidéo mélancolique et rythmée qui annonce un film aux couleurs sombres. Portées par des extraits des scores de Sunshine de Danny Boyle et de la Ligne rouge de Terrance Malick, ces quelques minutes nous promettent un film rempli de dilemmes existentiels dont seuls les mutants ont le secret.