Tag Archives: Remake

Critique : A Bigger Splash, de Luca Guadagnino

Certains films appartiennent totalement à leur époque. La Piscine de Jacques Deray est un classique dont l’aura tient encore aujourd’hui grâce à la présence magnétique de Romy Schneider et d’Alain Delon. Luca Guadagnino (Amore) est sans doute un grand fan de ce long métrage dont il s’amuse clairement a reprendre certains plans. Mais en le transposant de nos jours, ce qui faisait le sel et le charme du film originel s’est dissout dans le chlore de la piscine…

Cannes 2014 : The Search, de Michel Hazanavicius (Compétition)

La sélection officielle est tombée. Chaque jour Lost in Universes revient sur l’un des longs métrages présentés sur la Croisette. Aujourd’hui, The Search, de Michel Hazanavicius.

Critique série : Broadchurch

Quand la BBC décide de tourner son propre The Killing, cela donne Broadchurch. Après l’assassinat brutal d’un petit garçon, deux flics sont amenés à radioscoper tous les sales secrets d’une petite station balnéaire. Les fausses pistes se succèdent, les révélations s’enchaînent, les rumeurs de pédophilie s’envolent…

Critique : Old Boy, de Spike Lee

Remake du Old Boy de Park Chan-Wook sorti en 2003, ce polar est basé sur une intrigue épatante. Un homme est kidnappé et retenu dans une pièce pendant vingt ans sans savoir ni par qui, ni pourquoi. Lorsqu’il est relâché, le prisonnier n’a qu’une idée : trouver et tuer son bourreau. Irrésistible !

Le point sur les projets d’adaptation autour de Stephen King

Dire que Stephen King est l’un des auteurs contemporain les plus prolifiques de sa génération est presque un euphémisme. En presque quarante ans de carrière, on lui doit pas moins de soixante-dix œuvres littéraires (roman, suites et nouvelles comprises). Il y a bien longtemps que les studios hollywoodiens se sont emparés de son œuvre, avec plus ou moins de réussite. Shining de Stanley Kubrick, Carrie de Brian De Palma ou encore Stand By Me et Misery de Rob Reiner sont restés dans les mémoires des cinéphiles. Difficile d’en dire autant des adaptations de Cujo, Charlie ou plus récemment de Dreamcatcher