Tag Archives: Viggo Mortensen

Critique : Captain Fantastic, de Matt Ross

Inutile de chercher dans votre collection Marvel, Captain Fantastic n’est pas le nouveau super-héros à la mode. Non, c’est un film indépendant amércain qui a remporté le prix de la mise en scène dans la sélection Un Certain Regard lors du dernier Festival de Cannes. Son réalisateur, Matt Ross, qui signe son second long métrage n’est pourtant pas un inconnu, surtout pour les sériephiles car il incarne l’abominable Gavin Belson dans la rigolote Silicon Valley. Aujourd’hui, avec Captain Fantastic il devient un réalisateur à suivre. 

Critique : The Two Faces of January, de Hossein Animi

Il suffit de quelques secondes au spectateur de The Two Faces of January pour se rendre à l’évidence : l’ombre d’Alfred Hitchcock se cache dans chaque recoin de ce long métrage. D’abord la blonde, faussement innocente, incarnée par Kirsten Dunst (Upside Down). Ensuite la musique lancinante qui rappelle les meilleures compositions de Bernard Herrman. Enfin l’image délicieusement surannée et les décors exotiques qui font songer à l’Homme qui en savait trop ou la Mort aux trousses.

Critique : Les Brasiers de la colère, de Scott Cooper

Scott Cooper connaît la musique. En 2009, avec Crazy Heart il avait transformé Jeff Bridges en ancienne gloire de Country Music, cherchant le chemin de la rédemption. Cinq ans plus tard, dans les Brasiers de la colère, il est toujours beaucoup question du poids du destin mais un peu moins de musique. Même si la voix cassée de Bruce Springsteen participe totalement à l’ambiance mélancolique du film.

Viggo Mortensen : son premier film français

Lost in Universes se désolait que Viggo Mortensen se fasse si rare depuis A Dangerous Method, son dernier long-métrage en date signé David Cronenberg, dans lequel il interprétait Sigmund Freud. Mais le voici de retour, bouillonnant de nombreux projets depuis qu’il a terminé le tournage de son dernier long métrage en Argentine. Une de ses principales envies : son premier film hexagonal Loin des hommes.

Viggo Mortensen sera-t-il bientôt réalisateur ?

Plutôt discret ces derniers temps, Viggo Mortensen refait parler de lui. Alors que le mensuel So Film vient de lui consacrer un long article dans son dernier numéro, on apprend aujourd’hui que l’acteur engagé désirerait passer derrière la caméra.

Viggo Mortensen : un reportage sur le tournage de son dernier film dans Sofilm

Il est des acteurs que l’on irait voir même s’ils jouaient un caméo de quinze secondes dans le pire des films. A savoir the Asbolute King, Brad Pitt (que ceux qui en doutent visionnent l’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford) ; l’éternel régent, Colin Farrell (que l’on adore dans les grands rôles comme le Nouveau Monde et dans les petits comme 7 Psychopathes) ; le jeune prince sur le point de rafler légitiment toutes les couronnes, Ryan Gosling (non, il n’a pas joué que dans N’oublie jamais : regardez The Place beyond the Pines, Blue Valentine ou Half Nelson) ; l’héritier déchu, Mads Mikkelsen (il a été sacré meilleur acteur masculin l’an dernier à Cannes sans que cela marque pour autant les esprits). Et, bien sûr, le roi sans trône, Viggo Mortensen.

A l’instar d’Aragorn qu’il incarnait dans le Seigneur des anneaux de Peter Jackson, l’Américano-danois préfère arpenter les routes que revendiquer sa place légitime. Et, depuis 2011, avec A Dangerous Methode de David Cronenberg dans lequel il interprétait Sigmund Freud et On the Road de Walter Salles où il n’apparaissait que brièvement dans le rôle de Old Bull Lee, il s’est fait rare. Et ce d’autant plus que Todos Tenemos un Plan d’Ana Piterbarg n’est pas (encore ?) sorti en France. Le reportage que lui consacre Sofilm dans son numéro 10 de juin 2013 est donc tout à fait appréciable.

D’autant que la revue n’est pas de celles qui ne tiennent pas leurs promesses. L’article, intitulé Lost in la Pampa, est au total long de douze pages. Rédigé par Pierre Boisson et illustré par de très belles photographies de Guadalupe Gaona, il est consacré au tournage du nouveau film de Lisandro Alonso, en Argentine, à La Liberia très exactement. Le lecteur apprendra quantité de choses puisque Pierre Boisson a pris soin d’interviewer toute l’équipe au sujet de l’homme et du film. Viggo Mortensen en personne revient sur sa vie, sa carrière et son travail d’acteur.

A se procurer en kiosque et à lire de toute urgence.

Pour suivre le blog de l’acteur et découvrir sa maison d’édition : www.percevalpress.com

Pour consulter le site de la revue : www.sofilm.fr

Laurence