The Hour, une série anglaise délicieuse

Arte continue de faire les beaux jours de la télévision. Après Borgen et en attendant Top of the Lake de Jane Campion, découvrez The Hour. La première saison de cette série britannique débute jeudi 7 mars 2013 sur la chaîne franco-allemande.

Le pitch ? Bienvenue dans l’Angleterre des années 50. La guerre froide menace l’équilibre précaire du monde. Les femmes tentent de prendre enfin une vraie place dans le monde du travail. La télévision s’impose comme le nouveau média de masse. C’est dans ce contexte électrique que la nouvelle émission The Hour est lancée.

Comparée à sa sortie à la géniale série américaine Mad Men, The Hour en reprend l’esthétique soignée et les références politiques, mais elle tisse une toile narrative beaucoup plus policière. La série s’appuie sur des personnages attachants, mêlés malgré eux à des enjeux qui les dépassent.

Ben Whishaw (Skyfall, Cloud Atlas) est aussi à l’aise dans le rôle du journaliste obsessionnel que dans celui de l’amoureux transi,  Romola Garai (Angel, Un Jour) brille dans ses costumes colorés et Dominic West (John Carter) jongle entre une arrogance assumée et une solitude qui le ronge.

Malgré le succès critique, la saison 2 diffusée récemment en Grande-Bretagne n’a pas eu les audiences espérées. La BBC 2 a malheureusement annoncé l’annulation de la série. Les fans se sont mobilisés sur Internet pour la sauver. Si vous aussi vous voulez connaître la suite des aventures de Bel et Freddie, signez la pétition.

Marianne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *