Univers : un cinéma déserté

C’est dans le désert du Sinaï que le photographe estonien Kaupo Kikkas a découvert ce cinéma. Totalement à l’abandon. Cette salle, qui semble tout droit sorti d’un univers post-apocalyptique et être destinée à accueillir des survivants décharnés, a vraisemblablement toute une histoire à relater.

Un mystérieux Français se serait mis en tête de construire cette salle en plein air. Il aurait trouvé les financements nécessaires au début des années 2000. Pourtant aucun film n’a jamais été projeté, le courant électrique ayant été coupé le soir même de l’inauguration. L’obscur cinéphile du désert a alors disparu. Dommage car ce lieu mystique avait toutes les qualités nécessaires pour accueillir l’avant-première de Star Wars épisode VII. Il ne manque plus que les hommes des sables et R2d2.

Faut-il y voir un symbole ? Ce cinéma se trouve à proximité du lieu où Dieu a remis les dix commandements à Moïse… A Lost in Universes où l’on vénère le Septième Art, nous aimons à penser que oui.

C’est le site de Dazed and Confusedqui a publié deux des photos de Kaupo Kikkas (Visual Press).

Laurence et Marianne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *